+ 221 33 849 52 52 contact@cnra.sn

Présentation du CNRA

Au regard du développement rapide du secteur de l’audiovisuel qui présageait de l’ampleur des mutations à venir, la mise sur pied d’un nouvel organe de régulation adapté était nécessaire pour gérer le nouveau paysage audiovisuel sénégalais, marqué par l’avènement de plusieurs stations de radios commerciales, communautaires et la perspective de nouvelles chaînes de télévisions.

Une position d'Influence

Ce nouvel organe est chargé d’assurer sa cohésion et de faire respecter les règles de pluralisme, d’éthique, de déontologie, les lois et règlements en vigueur ainsi que les cahiers de charges et les conventions régissant l’audiovisuel au Sénégal. Aussi, pour lui permettre de remplir efficacement sa mission, une autorité renforcée lui a été conférée, reposant notamment sur la mise à sa disposition d’une panoplie de sanctions et mesures pouvant être prises dans le strict respect des droits de la défense.

Dans cette dynamique et tenant compte de l’expérience du Haut Conseil de la Radio Télévision (HCRT) créé en 1991 et du Haut Conseil de l’Audiovisuel (HCA) créé en 1998, le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) a été institué par la loi 2006-04 du 4 janvier 2006. Il s’agissait en somme d’apporter des réponses pragmatiques face aux défis d’un nouveau paysage audiovisuel et d’anticiper sur l’évolution de notre système audiovisuel.

Protection du jeune public

Composition du CNRA

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel comprend neuf membres nommés par le Président de la République :

  • Un Président de l’Institution ;
  • Un membre issu du milieu des lettres ;
  • Un membre issu de la communauté universitaire ;
  • Un membre issu des mouvements des droits de l’homme
  • Un membre issu du milieu des professionnels de la communication;
  • Un membre issu des personnes du Troisième Age ;
  • Un membre issu du milieu des Arts ;
  • Un membre issu des mouvements des associations féminines;
  • Un membre issu des associations de personnes du Troisième Age
  • Un représentant de la jeunesse.

La durée du mandat des membres du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel est de six ans. Ce mandat n’est ni renouvelable, ni révocable.Les membres du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel ne peuvent être poursuivis, recherchés, arrêtés ou jugés à l’occasion des actes accomplis ou des opinions émises dans l’exercice de leurs fonctions.Les services du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel sont coordonnés par un Secrétaire exécutif choisi parmi les agents de la hiérarchie A ou assimilée, nommé par décret sur proposition du Président du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel.